N°10.pdf






Juillet 2005—N°10 10, Chemin de la Redonne Le Petit Calanquais 13820 ENSUES LA REDONNE Association reconnue d'utilité publique par affiliation à la Confédération des C.I.Q. de Marseille et des Communes environnantes Sommaire :
L'éditorial du Président
Je suis fier de pouvoir faire
L'opération « calanques pro- N'oubliez pas de consulter l'éditorial du dixième nu-
pres » de cette année, nous a le programme des manifes- Le dixième « Petit Calanquais » méro du Petit Calanquais .
permis de nettoyer l'aire de tations d'été en dernière La rencontre inter CIQ Depuis cinq ans, de nom- retournement et ses abords. page et bonnes vacances à breux événements ont ma r- Vous trouverez, comme cha- La journée « Calanques qué notre calanque et notre que mois de juillet le Le Président Jean BRIGNOLE Le repas asiatique La fête de la musique En cas d'incendie L'assemblée générale Les « dossiers » de l'été La revue de presse Le coin des artistes DANS CE NUMÉRO : La rencontre inter CIQ d'Ensuès la Redonne, du dimanche 12 juin 2005 ( voir en page 4) - Photo Flavien CHAPPE La rencontre inter -CIQ journal en a toujours été un compte-rendu de l'assemblée témoin privilégié. Dans ce générale qui a reconduit le bu- Les manifestations de numéro, un des articles mar- reau existant. Le repas à thème quants est assurément la ren- du mois de mai était asiatique contre des CIQ d'Ensuès la et nous avons été initiés, en Le nettoyage des calanques Redonne qui a eu lieu au mois quelques coups de baguettes de juin à la Madrague de Gi- aux saveurs culinaires et cultu- L'assemblée générale gnac. Nous en reparlerons relles du Vietnam. Les calan- dans les mois à venir mais je quais ont chanté, dansé et fait pense qu'un « esprit » CIQ du théâtre, lors de la fête du La revue de presse existe au sein des membres foyer rural. Enfin instruisez-des différents bureaux qui ont vous en lisant le dossier sur les répondu à notre invitation. méduses. Norbert, à la fête de la musique de la Madrague (voir page 8)




Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 Le dixième numéro du
« Petit Calanquais »
Histoire
(la mémoire des anciens)
Un journal de quartier se doit d'écouter ses habitants et, plus particulièrement ceux qui, avec l'âge, constituent ce que l'on pourrait appeler la « mémoire » de la calanque et de la Côte Bleue. Un grand Déjà cinq ans
merci à messieurs Théo ATTANASIO, Maurice BORSA, Paul CAIRE, Gérard Quand, à la fin de l'année 2000 j'ai
CHEVE et Louis ROUBAUD, dont les journal, car, c'est l'activité la plus fabriqué la première maquette de ce
récits et les ouvrages nous ont permis de fédératrice du CIQ! En effet, quoi qui allait devenir le « Petit Calan-
raconter l'histoire du lieu où nous vivons. de plus efficace qu'un repas de quais », je n'imaginais pas en publier
Je citerais, pêle-mêle : les escanneurs de quartier pour réunir un grand no m- dix numéros. Peu de monde y croyait
piades, la Madrague de Gignac au début bre de personnes et les aider à faire d'ailleurs. Cependant, nous nous som- du 20e siècle, les expressions marseilla i- connaissance. Outre les repas, nous mes rendus compte que ce journal était ses, le Côtier, les remorqueurs marseillais, proposons des jeux d'enfants, des apprécié et que sa parution était très at- le marchand de glace, Marius le chauffeur séances de cinéma gratuites, la fête tendue. A plusieurs reprises, il nous a de le Redonne, la ligne de chemin de fer de la musique, des concours de même été demandé de modifier la pério- de la Côte Bleue, l'origine des lieux-dits boules… dicité de parution mais la fabrication de la Côte Bleue . Si la moulade de printemps et la d'un journal requiert quand même beau- thonade de fin d'été sont incontour- coup de temps et, de plus, il n'est pas nables, les repas du mois de mai certain que l'on puisse avoir suffisam- nous permettent de tenter, je dirais ment d'articles. Le semestriel nous sem- quelques fantaisies. Ainsi nous ble être la meilleure formule. avons testé : un repas oriental, une Le premier numéro est paru en janvier paella, un taureau gardian, un repas 2001 et ne comportait que huit pages. créole, un aïoli, un repas asiatique. Rapidement, nous avon s dû passer à dix, Merci à Marcel SIBILLAT qui cha- puis à douze (trois pages A3 recto- que année nous propose son maté- verso). Nous publions à ce jour 650 riel pour visionner des films ré- exemplaires de chaque journal. cents. Le Petit Calanquais a vu : Depuis cinq ans, sa structure est restée Taxi 2, Absolument fabuleux, Mis- sensiblement la même et les articles ont Bilan des actions du CIQ
sion Cléopâtre, le Bison, Chou- toujours été abondamment illustrés : Cette rubrique relate tous les événeme nts chou, Shrek 2. c'est ce qui rend plus vivant une lecture. liés au fonctionnement même de l'asso- Ainsi vous avez pu lire dans les neuf ciation. Par exemple tous les ans, dans le premiers numéros une centaine d'arti- numéro de juillet, nous publions le cles qui se répartissent dans une dizaine compte-rendu de l'assemblée général. En de rubriques marquant invariablement janvier, nous faisons un état d'avance- les numéros de janvier et de juillet. ment des dossiers en cours . A chaque fois que le CIQ est impliqué dans des réunions ou actions au niveau départemental ou régional, nous vous en tenons, bien sûr informés (visite annuelle des calanques du Conseil Général et du Conseil Régional, les échos de la Confédération Générale Revue de presse
des CIQ, nettoyage des calanques, cente- L'idée d'une revue de presse m'ai naire de la loi 1901, forum des associa- venu lors d'un de mes séjours à tions, exercices incendie…) Saint-Pierre Lafeuille, tout petit village du Lot, près de Cahors, où Compte -rendu
habitent mes parents. J'ai eu l'occa- des manifestations festives
sion de lire la revue municipale C'est la partie la plus sympathique du dans laquelle, le maire avait juste- Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 Annonces publicitaires
ment proposé une revue de presse en Je ne voudrais pas terminer ce long numérisant des articles de la presse ré- historique du journal sans remercier les gionale mettant en valeur la commune. annonceurs (commerçants d'Ensuès, de Dès le numéro 2, nous vous avons pro- Gignac, du Rove ou d'Aix en Pro- posé des articles de « la Provence » qui vence) sans qui ce journal ne serait pas parle de la Madrague de Gignac. C'est possible. Comme il est gratuit, les frais ici l'occasion, de remercier Robert de conception, fabrication et publica- SERRES qui est chargé, au sein du tion doivent être supportés par le CIQ. CIQ, de suivre l'actualité de notre com- Même si le nombre d'adhérents ne fait mune et de découper les articles. qu'augmenter, les cotisations ne suffi- Les nouvelles
sent pas pour financer intégralement le Cette rubrique annuelle (numéros de janvier), se fait l'échos de la vie des Une petite aide est, par conséquent, la calanquais. Ainsi on y évoque les nais- bienvenue. Et puis, même si les sances, les mariages et aussi les décès. « retombées » publicitaires sont diffic i- Les nouveaux arrivants ont également lement chiffrables pour les annonceurs, droit à quelques lignes. La vie associa- il peut être utile de retrouver un numé- Dossiers à thèmes
tive n'est pas oubliée et nous avons pu, ro de téléphone ou une adresse pour par exemple, souhaiter la bienvenue à contacter un commerçant. Depuis le numéro 5 (janvier 2003) le deux CIQ : « Plateau de Graffiane », Petit Calanquais vous a proposé des présidé par le regretté Daniel BOREL « dossiers ». Il s'agit en fait d'articles e t « Chantegrive », présidé par José Le dixième numé-
généraux sur un thème susceptible d'in- GALLARDO. Le Petit Calanquais per- ro du Petit Calan-
téresser les habitants de la madrague de met également de relater des anecdotes quais est disponi-
Gignac. Cela permet d'apprendre beau- et des événements météorologiques ble, en couleur,
coup de choses sur des sujets que nous exceptionnels : tout le monde se sou- sur le site Internet
pensions bien connaître. Nous avons vient des « dents de la mer », de la Ma- du CIQ, à l'a-
ainsi découvert : les syngnathes, les ci- drague sous la neige (décembre 2001) dresse suivante:
gales, les oursins, les thermites, les écu- ou de la tempête du 31 octobre 2003. reuils, l'ail, les incendies. Je tiens à re - mercier tout particulièrement Sylvie PICHARD, Josette MAILLOL, Moni- Les événements marquants
que BRIGNOLE pour leurs articles ou du Petit Calanquais
leurs sources bibliographiques. Naissance du Petit Calanquais. L'idée d'un petit person- Le centenaire de la loi 1901. nage fétiche, collant de La Madrague sous la neige. près à l'actualité et illus- Le CIQ est reconnu d'utilité publique. trant quelques articles est de Jocelyne SER- La visite des calanques. RES. Elle avait partici- Humeurs, poésies
L'hommage à Max PARAGALLO. pé, il y a maintenant et coin des artistes
Rénovation de la gare de la Redonne. plus de vingt ans à la Dans cette rubrique, nous essayons de Le projet « Aire de retournement ». rédaction de « l'Agasse », journal libre glisser un petit clin d'œil à tous les ca- penseur qui était diffusé gratuitement lanquais qui s'expriment artistiquement Le nettoyage des calanques. dans la commune. L'instigateur de ce dans la poésie, la littérature, le théâtre, L'animation musicale lors de la tho- journal était Max PARAGALLO, le la marqueterie, la peinture… dessinateur, malheureusement décédé le Merci à nos artistes : Jocelyne SER- Concours d'engin flottants (jeux d'en- 11 janvier 2002. Pour lui rendre hom- RES, Hélène CHAPPE-BORDES, Fla - mage, le Petit Calanquais a fait apparaî- vien CHAPPE, Estelle BRIGNOLE, L'incendie du 11 juillet. tre cette pie emblématique, dans les nu- Guilain BOSQUETTE. méros 4 à 7. Mais il lui fallait un re m- (liste non exhaustive!) Cinéma à la Madrague (AKOIBON). plaçant! C'est ainsi qu'est né le Les quinze ans du CIQ. « gobie », dans le numéro 7 de janvier Calendrier
Accord de la subvention régionale de 2004. Un article lui a d'ailleurs été A la dernière page du journal, nous proposons systématiquement un calen- L'obtention de l'agrément « Protection drier des manifestations à venir. de l'Environnement ». Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 La rencontre des CIQ
d'Ensuès la Redonne
Un week-end enrichissant
CIQ de Méjean
pour les CIQ
Président : Louis RACORD Trésorier : Jean-Pierre RACORD Secrétaire : Michèle RACORD Le week-end des 11 et 12 juin 2005 se-
ra sans doute à marquer d'une pierre CIQ de la Redonne
blanche pour les CIQ de notre com-
Présidente : Nathalie HUERTAS mune. Tout d'abord, à la demande de la
Email : ciqredonne@voila.fr Fédération OUEST, les CIQ des Commu- nes Extérieures des Bouches du Rhône se CIQ Madrague de Gignac
sont réunis, le 11 juin 2005 à la Salle Président : Jean BRIGNOLE Eclypse du gymnase Alain Calmat à Trésorier : Guilain BOSQUETTE Sausset les pins. A l'ordre du jour il y Secrétaire: Bernard CHAPPE Email : ciq.madrague@free.fr Intervention d'un formateur profes- sionnel sur la création et l'organisation Nos actions, nos intérêts et nos pro-
d'un bureau de CIQ. blèmes sont les mêmes. Nous pen-
Débat avec la Confédération sur le po- sons qu'il serait intéressant de se re- sitionnement actuel des CIQ extérieurs trouver périodiquement, pour des ré- et écoute de leurs revendications unions de travail cette fois, lors des- (éloignement des différents CIQ, prise quelles on pourrait débattre de sujets en charge des frais de déplacements qui nous concernent tous (sécurité, pour les réunions sur Marseille et ext é- voirie, cadre de vie…) et élaborer des solutions communes. Ceci pourrait accroître notre influence auprès des Le lendemain, dimanche 12 juin 2005,
entités communales, départementales les CIQ d'Ensuès la Redonne se sont
ou même régionales. retrouvés, à la Madrague de Gignac, Nous sommes très heureux d'avoir
pour une rencontre amicale et infor-
pu réunir, en ce deuxième diman-
che de juin, 25 personnes animées
L'objectif était de réunir autour d'un apé- d'un esprit associatif très fort. Cette ritif dînatoire, les cinq CIQ d'Ensuès la rencontre fera date et représente un Redonne afin qu'ils partagent un moment premier pas vers la défense d'intérêts d'amitié et qu'ils fassent plus ample communs à tous les quartiers. Le connaissance. Quatre CIQ ont été repré- CIQ de la Madrague de Gignac re- sentés lors de cette journée (le CIQ de la mercie encore les membres des diffé- Redonne, s'est excusé de ne pas pouvoir rents bureaux de CIQ qui ont répondu à notre invitation. A bientôt, très cer- tainement, pour de nouvelles aventu- Nous profitons de cet article pour présen- ter les Comités d'Intérêts de Quartier de notre commune.
CIQ de Chantegrive
Président : José GALLARDO
Trésorière : Monique BOSCO
Ensuès Construction SARL Secrétaire : Claire DELTOUR Email : Chantegrive@aol.com Maçonnerie Générale
Devis gratuit
CIQ Plateau de Graffiane
Présidente : Yvonne AUBIN 10, Chemin de la Redonne Secrétaire : Yves SAUVAN La Madrague de Gignac 13820 ENSUES LA REDONNE Email : marcel.aubin@wanadoo.fr BRIGNOLE Jean M'CHAREK Ridha
Tel. : 06-13-26-06-71 Tel. : 06-61-34-68-29
Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 Opération
« Calanques propres »
L'équipe de l'aire de retournement,
encadrée par Bernard PICHARD et
Guilain BOSQUETTE,
a fait un gros
travail en retirant des combes situées
de part et d'autre de la route, une mu l-
titude de bouteilles de whisky et de
Sylvie et Jeanot, faisant une pose bien méritéé Perrier, des morceaux de carcasses de voiture, de la ferraille : un vrai dépo- Notre Président, Jean BRIGNOLE,
a utilisé le camion de sa société
(Ensuès Construction) pour évacuer
les déchets récoltés sur le port de la

Les nettoyeurs s'équipent! Madrague, vers le centre de traite-
Le samedi 4 juin 2005, pour la troi -
ments des déchets du quartier de l'A i- sième fois consécutive, la municipalité
guille. Le soir, la municipalité a offert d'Ensuès la Redonne a organisé la
une paella, à tous les participants de journée « calanques propres ». Dès
cette journée. Le chiffre de huit tonnes 9h00 du matin, les bénévoles volontai- de déchets a été évoqué par Noëlle res se sont dirigés vers chacune des cinq MAUNIER qui, en tant qu'adjointe calanques, dans lesquelles on pouvait chargée du littoral, a orchestré cette trouver le matériel nécessaire au net- manifestation. Cela paraît malheureu- toyage : gants, pinces, boîtes (pour les sement beaucoup mais hélas les men- Alors Josiane, tu prendras bien un whisky-Perrier? seringues), casquettes, pelles, balais… talités ne sont pas prêtes de changer : A la Madrague, les équipes se sont div i- il suffit pour cela de se promener dans C'est vrai qu'il est tentant, pour des per- sées en trois : les plongeurs pour le net- les calanques un dimanche soir pour sonnes peu scrupuleuses, de se débarra s- toyage du port, une équipe sur les quais voir des déchets joncher le sol, à ser d'objets encombrants qu'ils ont la et sur les rochers et une troisième proximité des poubelles à moitié vi- flemme d'aller porter à la déchetterie! équipe sur l'aire de retournement et ses des! Enfin comme chaque année, nous abords. Comme chaque année, les plon- espérons que l'année suivante sera geurs ont récupéré des bouteilles en verre, des pneus, des tambours de ma- Soyons optimistes, mais … c'est dur! chine à laver (sans doute pour nettoyer L'opération de nettoyage était parfois »sportive » Monsieur le maire, Marc BERNARD et Madame Noëlle MAUNIER, Adjointe au littoral Patrimoine Côte Bleue est venu nous aider Sur les quais, un gros travail de dés-
herbage a été fait,
en partie grâce à
l'aide de Roger BARACHIN, le Prési-
dent de l'association « Patrimoine Côte
Bleue », toujours sensible aux problèmes
d'environnement.
Plus fort que la pêche aux Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 La moulade/sardinade
Je m'approche un peu plus, oh! là ! Comment préparer
là! Je prends un risque énorme! Je me les moules?
penche et … et oui! Il n'y a plus de gaz sous la marmite, c'est pour cela Racler la surface des coquilles que ça ne cuit pas! Ne vous inquiétez (les deux valves) d'abord dans le pas, je ne bouge pas et je vous tiens sens charnière vers bord, puis au courant, à vous les studios. » dans d'autres sens s'il le faut, pour détacher les animaux qui Bon, j'arrête là car vous n'allez pas prennent l'habitude de vivre ac- tarder à fermer ce journal et à le jeter crochés aux moules. à la poubelle : du journalisme comme • Les balanes (petits crustacés
cela, on en veut pas! qui se fixent par leur base aux objets submergés et ont Allez, sans rancune et à l'année pro- une forme pyramidale irré- gulière ou tronconique) • Les serpules (petit ver
(annélide polychète séden- Histoires drôles
taire), enfermé dans un tube Le dimanche 3 avril 2005, a permis de
sur les moules
qu'il sécrète lui-même). démarrer la saison à la Madrague de
Arracher, en pinçant fortement Gignac : quatre-vingt quatre personnes ont M. Dupont rentre d'une journée à la
entre pouce et couteau, le bys-
participé au premier repas de l'année. plage et retrouve sa femme à l'h ô- sus - faiceau de filaments par
Cette année, exceptionnellement, il n'y tel. - "Qu'est-ce que tu as fait, aujour- lequel la moule se fixe à un sup- aura pas de photos : elles sont restées dans d'hui ?" demande-t-elle. - "Je suis port submergé (rocher, poteau, l'ordinateur qui m'a été volé le 1er mai allé à la pêche aux moules . Je suis 2005, qui n'était pas la fête du travail pour moulu." - "Vraiment ?. Eh bien tout le monde! Les cambrioleurs ne chô- demain tu devrais aller à la pêche maient pas, eux! aux coques !" Il va donc falloir « meubler ». Bon, qu'est-
ce qu'on peut bien dire? Les moules Comment fait une femme belge pour
étaient excellentes, comme d'habitude? accoucher? Elle met une frite entre
Banal! Le riz parfaitement cuit? Evident! ses jambes et crie: « Petit, petit, pe-
Les sardines grillées à cœur? Trivial! tit,.… ». Ah!!!! Ok! C'est de là que
Alors quoi? Le strip-tease organisé à la fin ça vient les moules-frites alors?!
du repas? Euh… là, je délire! Faut quand
même pas exagérer! Bon, tout était bien à Contrepèterie : Admirez donc
sa place : les serveuses, les cuistots, les l'écaille de ces moules.
râleurs, les gens sympathiques, la bonne humeur, même le beau temps qui a eu du mal à s'installer. Ca suffit? Et non, il me reste encore beau-coup de place. C'est ça le problème du journaliste : même quand il n'y a rien à dire il faut parler! On peut le faire façon « guerre du Golfe » : « Allô les studios, ici Bernard CHAPPE, en direct de la Madrague de Gi-gnac, cela fait deux heures que je suis de-vant la marmite de moules et elles ne sont toujours pas cuites! Je ne quitte pas l'an-tenne pour ne pas rater l'événement. 12, rue des Ortolans - 13820 ENSUES LA REDONNE Téléphone / Fax : 04 42 45 72 24 Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 Le repas asiatique
Le jeudi 5 mai 2005, la C.I.Q. de
la Madrague de Gignac a réuni
une centaine de personnes autour
d'un repas asiatique préparé par
M. TRAN,
propriétaire du restau-
rant « Le Dragon d'Or » à Mart i-
gues. Des tables avaient été dres-
sées dans le chemin de la Redonne,
qui a goûté, durant quelques heu-
res, aux saveurs culinaires et cultu-
relles du Vietnam. Car, en plus de
l'excellent repas qui a été apprécié
de tous, M. TRAN nous a fait par-
tager, pendant quelques instants, un
Au service : Bernard, Sylvie et Guilain peu de cette sagesse vietnamienne, profondément ancrée chez tous ces gens qui ont été obligés de fuir leur pays et leur civilisation, pour se battre et pour survivre dans un pays si différent du leur. Tout est symbolisé par une simple paire de baguettes : le bien et mal (ying et yang), le Père et la Mère. En effet, si vous voulez manger, il vous faut les deux baguettes : une seule ne sert à rien. Pour qu'un en-fant puisse vivre, il lui faut ses deux parents et il faut qu'il ap- Josiane et Gaby, en train de prendre prenne à composer avec le bien et un cours de philosophie le mal. La notion de « travail » est essentielle : si tu ne travailles pas tu n'auras rien à manger. C'est une belle leçon qu'on aurait bien besoin de retenir, dans un monde où la tendance est de vouloir gagner de l'argent sans rien faire ! Encore un grand merci à M. TRAN et à sa fille Thérèse, pour nous avoir fait passer un si agréable mo-ment. N'hésitez pas à découvrir leur restaurant « le Dragon d'Or » (voir ci-dessous) . M. TRAN et sa fille, Thérèse, entre Jeanot et Guilain Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 La Fête de la Musique
Le métèque
Avec ma gueule de métèque,
De Juif errant, de pâtre grec
Et mes cheveux aux quatre vents,
Avec mes yeux tout délavés
Qui me donnent l'air de rêver,
Moi qui ne rêve plus souvent,
Notre trésorier, en pleine discussion avec le D.J. Avec mes mains de maraudeur,
Comme l'an dernier, le CIQ a décidé
De musicien et de rôdeur
d'organiser la fête de la musique à la Ma-
Qui ont pillé tant de jardins,
drague de Gignac. Pour ne pas être en
Avec ma bouche qui a bu,
concurrence avec la manifestation prévue Qui a embrassé et mordu
par la municipalité, le 21 juin au boulo- Sans jamais assouvir sa faim…
drome et aussi pour éviter de faire une fête en pleine semaine, nous avons choisi le sa- Avec ma gueule de métèque,
medi 18 juin, en soirée. Le principe était le De Juif errant, de pâtre grec,
même : des tables et des chaises ont été ins- De voleur et de vagabond,
tallées sur le port, devant « notre » scène. Avec ma peau qui s'est frottée
Les participants qui le souhaitaient pou- Au soleil de tous les étés
vaient amener leur pique-nique en attendant Et tout ce qui p ortait jupon,
de pousser la chansonnette. Initialement Avec mon cœur qui a su faire
nous avions prévu un groupe de blues -rock Souffrir autant qu'il a souffert
pour animer la soirée, mais il nous a fait Sans pour cela faire d'histoires,
faut bond au dernier moment ! Heureuse- Avec mon âme qui n 'a plus
ment, nous avons pu trouver, au pied levé, La moindre chance de salut
un D.J. qui nous a permis de passer une ex- Norbert, notre crooner Ensuénen Pour éviter le purgatoire…
a encore fait des ravages! cellente soirée.
Avec ma gueule de métèque,
groupe de théâtre du foyer rural d'être De Juif errant, de pâtre grec
venu en force pour danser « jusqu'au Et mes cheveux aux quatre vents,
bout de la nuit ». Je viendrai, ma douce captive,
La déception du peu de participants a Mon âme sœur, ma source vive,
été compensée en partie par la qualité Je viendrai boire tes vingt ans
des personnes présentes ! Mais il Et je serai Prince de sang,
conviendra de se poser des questions Rêveur ou bien adolescent,
pour l'année prochaine : si la formule Comme il te plaira de choisir;
de faire une fête de la musique dans la Et nous ferons de chaque jour
calanque n'intéresse pas les habitants Toute une éternité d'a mour
du quartier, il n'est pas nécessaire de Que nous vivrons à en mourir.
dépenser de l'argent et de l'énergie ! Et nous ferons de chaque jour
Nous en reparlerons. Toute une éternité d'amour
Les fidèles avaient répondu présents Que nous vivrons à en mourir.
Georges MOUSTAKI Par contre, heureusement que nos fidèles « supporters » ont répondu présents car, mis à part les proches du CIQ et leurs amis, les calanquais ne se sont pas précipités ! Ils ont eu tort car la musique était vraiment bonne. Merci, à tous ceux qui se sont déplacés et qui participé avec bonne humeur à la fête. Merci à toi Norbert, qui une nouvelle fois, est venu nous montrer tes talents de chanteur. Merci au CIQ du Plateau de Graffiane, de nous avoir fait un petit coucou. Merci aussi au Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 En cas d'incendie
Quelques
clichés pris sur
Le local de stockage des tuyaux et de la lance, au niveau du n°10, route de la Madrague Cela n'arrive pas
que chez les autres!
En cas d'incendie dans la calanque, le rôle du
matériel mis à la disposition du CIQ et des calan-
quais est d'assurer le branchement du ou des
tuyaux
, à la borne d'incendie située au début du
chemin de la Redonne, pour faire gagner un temps
précieux aux pompiers qui sont les seuls capables
d'attaquer un feu de grande ampleur.
L'abri du matériel incendie est fermé à clef et 8 per-
sonnes possèdent une clef :
M. BRIGNOLE, 10, Che de la Redonne
M. MARSEROU, 7, Che de la Madrague
M. de LUCAS, 1, Che de la Redonne
M. ALESI, 10, Che de la Madrague
M. PAUL, 13, Che de la Madrague
M. VAYRA, 12, Che de la Redonne
M. PICHARD, 998, Av l'Escalayolle
Mais ne serait-ce point une macarena? M. ATTANASIO, 8, Che de la Madrague Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 1.2 – Activités futures
L'assemblée générale
Cinéma sur le port : film AKOIBON
(deuxième quinzaine de juillet)
Jeux d'enfants (26 et 27 août ): avec la parti-
cipation, cette année de Renée FERNAN-
DEZ, pour l'élaboration d'une mosaïque.
Thonade : 27 août 2005
Forum des associations : 4 septembre 2005
Le rapport moral est approuvé
à l'unanimité.
2 - Rapport Financier
(Budget 2004)

Le montant des recettes (cotisations, reve-
nus de produits financiers, repas, annonces
publicitaires, remboursements divers et sub-
ventions) est de 5267,97 € .
Le montant des dépenses
(primes d'assu-
rance, jeux d'enfants, cinéma, frais de mis-
Le bureau du CIQ, entouré de Monsieur le Maire, Marc BERNARD, à gauche, sion et de réception, journal, frais postaux, et de Monsieur le 1er Adjoint, Michel ILLAC, à droite fournitures de bureau, frais informatiques, Le samedi 2 juillet 2005 s'est tenue classer la totalité du domaine des ca-
achat de matériel de débroussaillage) est de l'Assemblée générale annuelle, au lanques, y compris les zones urbaines.
7660,13 € .
siège du Comité, 10 chemin de la Débroussaillement : suite à l'inter-
Malgré l'augmentation des recettes Redonne. Le Président du Comité, vention du CIQ, la S.E.M. a fait dé-
(+1758,82 par rapport à 2003) grâce à un plus Jean BRIGNOLE, a présenté le ra p- broussailler le terrain autour du châ- grand nombre d'adhérents et d'annonceurs port moral et financier de l'associa- teau d'eau et Madame Marie PON- publicitaires, pour notre Petit Calanquais, le tion, a procédé au renouvellement du TIER (épouse SERMET) a fait de solde de l'exercice 2004 est négatif. Ceci est bureau et a répondu aux questions même, pour un terrain adjacent à l'aire dû à des dépenses sup érieures (+ 4912,68 par diverses des membres de l'associa- de retournement. rapport à 2003) occasionnées par l'achat de Agrément : le CIQ a obtenu officie l-
nouveau cadeaux pour les jeux d'enfants, par Nombres adhérents 2004 : 76
le ment l'agrément pour la protection des animations lors des repas (D.J.), par des Nombres de votants : 18 (dont 3 pou- de l'environnement. Cet agrément per-
achats informatiques et par des achats de ma- mettra au CIQ d'être consulté à l'oc- tériel de débroussaillage. Comme nous n'a- casion de l'élaboration du Plan Local vons pas touché, en 2004, la totalité de la 1 - Rapport moral
d'Urbanisme, ou du Plan de sauve- subvention du Conseil Régional, nous n'a- garde et de mise en valeur des secteurs vons pas pu équilibrer complètement les dé- 1.1 - Bilan d'activités
sauvegardés qui intéressent la com- penses. Toutefois, le total de trésorerie de- meure positif (+4421,52). 1.1.1 – Évènements marquants Les différentes dépenses ont été faites pour 1.1.2 – Manifestations améliorer nos prestations qui ont certain e- Subvention : nous avons reçu l'ac-
ment été appréciées par tous ! cord sur la subvention de 5000 € pour En 2004, le C.I.Q. a organisé ou parti- l'achat de matériel incendie, de dé- cipé aux manifestations suivantes : Le rapport financier est approuvé à l'una-
broussaillage et informatique. Nous • Moulade nimité.
en avons touché une partie (1467,55 • Aïoli (15 ans du CIQ) euro) correspondant à l'achat du ma- • Fête de la musique 3 - Renouvellement du bureau
tériel de débroussaillage (perche éla- Exercice incendie gueuse, débroussailleuse, tronçon- • Composition du bureau actuel:
Cinéma sur le port (Shrek II) neuse), qui est mis à la disposition • Président : Jean BRIGNOLE Concours de boules (avec l'équipe Vice-Président : Bernard PICHARD du film d'Edouard BAER, AKOI- Classement des calanques : le CIQ a
Trésorier : Guilain BOSQUETTE reçu Madame Anne-Marie HIRGAIR, • Secrétaire : Bernard CHAPPE Thonade (avec animation musicale) conseillère municipale et responsable • Conseiller : Robert SERRES du projet de classement des cala n- Conseiller : Bruno MARSEROU • Forum des associations (gymnase) ques. Le CIQ a affirmé sa volonté de Conseille r : Marie-Jo MORO Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 Candidat à l'élection : Néant
Réponse de Marc BERNARD :
depuis le début de ce projet, on Élection du nouveau bureau :
nous mène en bateau ! Sachez que le dernier planning annoncé par la CUM est de dix ans de réalisation, pour un budget de 5 millions d'euro ! La politique de la mairie est de débuter le plus tôt possible. Le 10 août, il va y Guilain BOSQUETTE avoir une réunion en mairie, avec tous les ingénieurs de la Le nouveau bureau est approuvé à
CUM : nous allons demander des explications. Une quinzaine d'adhérents avaient pris part à cette assemblée générale 4 - Cotisations
Miroirs de sécurité : qu'en est-il
tournement serait d'organiser un station- de la demande de pose de deux mi- Le montant des cotisatio ns ne sera pas nement sur le parking de l'école pri- roirs de sécurité (route de la ma- augmenté, et restera de 10 euro mini- maire avec un système de navettes. drague et impasse des cigales) ? Réponse de Marc BERNARD :
Barrages (suite) : serait-il envisageable
la demande a été répercutée au 5 - Questions diverses
de filtrer l'accès aux calanques tous les responsable des services techni- jours de la semaine, de mai à septembre ? ques, Monsieur RAFAELLI qui a Permanence médicale sur Ensuès :
Réponse de Marc BERNARD : non car
donné son accord. Les travaux Jocelyne SERRES signale qu'elle n'a pu cette opération serait trop coûteuse. devraient être imminents. obtenir aucun médecin d'Ensuès, un je u- di en soirée. Est-ce qu'il existe une obli- « Plongeoir » de la Madrague de Gi-
Liste des autres travaux à réali-
gation de garde ? gnac : le rocher à l'entrée du port draine ser à la Madrague de Gignac :
Réponse de Marc BERNARD : il n'y
toute une bande de jeunes qui viennent Monsieur BRIGNOLE en profite a pas unanimité entre les médecins chez nous uniquement pour plonger de ce pour rappeler qu'il nous avait été généralistes de la Côte Bleue. La moi- rocher. C'est extrêmement dangereux et promis la copie de toutes les lettres tié d'entre eux refuse de faire des per- samedi dernier encore il y a eu un acci- adressées par la municipalité à la manences. Il faut donc, en cas d'u r- dent. Que pouvez-vous faire pour emp ê- Communauté Urbaine et qu'à ce gence, contacter les pompiers en com- cher cela ? Que pensez-vous de l'idée de jour, nous n'avons toujours rien posant le 18 (depuis un poste fixe) ou déverser des gros blocs à l'aplomb de la reçu. le 112 (depuis un portable). Le mieux zone de plongeon ? Réponse de Marc BERNARD :
serait même de contacter directement Réponse de Marc BERNARD : pour-
je vous promets de venir à la la caserne des pompiers d'Ensuès quoi pas. Madrague de Gignac avec Mon- sieur RAFAELLI et nous ferons Réponse de Michel ILLAC : il s'agit
Ramassage des poubelles, chemin de la
le point, sur le terrain, de ce d'un problème général et, en principe, Redonne : à plusieurs reprises le camion
qu'il reste à faire. l'Ordre des Médecins impose un sys- poubelles n'a pu accéder au bout du che- tème de permanence. Donc, en cas min, prétextant un problème de stationne- d'anomalie, il convient de faire un ment anarchique de certains véhicules. courrier à l'Ordre des Médecins et à Nous pensons que c'est surtout un pro-la Préfecture pour signaler le jour et blème de camion trop gros. Pouvez-vous l'heure ou aucun médecin n'a répon- demander à la SELIM de respecter le contrat et de proposer un camion plus pe- Barrages : l'accès des voitures est régle-
Réponse de Marc BERNARD : en pre-
menté de mai à septembre les week- mier lieu il convient aux usagers du ends. Pourrait-il en être de même pour chemin de la Redonne de se garer les scooters car la plupart d'entre eux correctement de manière à laisser le sont débridés et très bruyants ? passage au camion. Nous allons cepen- Réponse de Marc BERNARD : les
dant enquêter auprès de la SELIM. L'assemblée générale s'est conclue, comme nuisances dues aux scooters ne seront chaque année, par un apéritif. pas réglées par un renforcement au Assainissement : pouvez-vous nous en
niveau des barrages. La seule mesure dire un peu plus sur l'avancement du pro- efficace pour limiter le stationnement jet de station d'épuration dans les calan- anarchique au niveau de l'aire de re- Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 Tel 06-15-20-23-09 Frédéric BELCASTRO
Libre service photocopies-thèses-rapports- (Changement de propriétaire) 31, Avenue Robert Schuman - 13090 AIX 13, rue Frédéric Mistral R.C. 91 B 1003 - SIRET 383 210 309 00019 13820 ENSUES LA REDONNE Développement & Agrandissement Ouvert du lundi au vendredi de 7h45 à 19h00 samedi de 9h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h00 Tél/fax : 04 91 09 99 48 AGENCE IMMOBILIERE
Les publicités des commerçants Au centre du village
nous ont aidés à éditer ce journal. Nous les remercions et vous invi- tons à leur faire confiance en leur 4, rue Frédéric Mistral Tel: 04-42-45-74-13 ou 06-89-81-10-40 ACHETER - VENDRE - LOUER Email : pons.bovo@wanadoo.fr ESTIMATION - CONSEILS - FINANCEMENT 5, Avenue de la Côte Bleue 13820 Ensuès la Redonne Tél/Fax : 04 42 45 91 30 RCS Aix en Pce B 399 487 958 - Siret 399 487 00015 Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 Les dossiers de l'été :
«Les méduses »
Mon fils sera plombier. Car je vois trop souvent Des parents obstinés à poursuivre du vent Pousser leurs rejetons avec sollicitude, Les méduses sont des animaux
Et des adolescents qui repoussent l'étude. primitifs invertébrés de la fa-
mille des Cnidaires (comme les
Les lettres et les maths, enfin tout sauf le sport. anémones ou les coraux). Les
Réclamer néanmoins le bachot ou la mort. cnidaires se caractérisent par la Un tel acharnement recevra son salaire : présence de cellules urticantes Ils auront donc leur bac. Que pourront-ils en faire ? abondantes dans les tentacules. Ces cellules servent à capturer les L'un, sans trop de succès, cherchera du travail. proies. Munies d'épines elles per- Un autre le fuira comme un épouvantail. forent la chair de tout corps étran- Et le meilleur chercheur se trouvera tout bête ger. Les toxines (paralysant mu s- Pour n'avoir pas suivi le conseil du poète : culaire) sont injectées en quelques « Soyez plutôt maçon pour gagner de l'argent, ges en grand nombre. L'origine de ce que professeur sans poste ou docteur indigent » cycle est quasiment inconnue Le diamètre de l'ombrelle varie (printemps et variation particulière entre 6 cm et 1 m. Les couleurs : Si nous observons l'offre ainsi que la demande de la température de l'eau). transparent, blanc, jaune, rose, Faisons dès maintenant une ample propagande Diamètre maximum, 1 mètre. bleu, vert, brun, violet, noir. La Pour faire abandonner nos tristes manuels. Ombrelle ourlée de 80 franges bleuâ- durée de vie en aquarium : 50 ans. Et remettre à l'honneur les métiers manuels. Il existe de nombreuses familles
Elle ne possède pas de véritables ten- de méduses dans quasiment tou-
Que leur reproche t-on ? Ces métiers si rentables tes les mers et océans du globe.
Ne sont pas après tout, les plus désagréables : Les poissons juvéniles se réfugient Elles vivent selon les espèces sur Il vaut mieux travailler sur des éviers bouchés sous son ombrelle. fonds de sable et vase, à l'entrée Que de faire la classe à des mal embouchés . Ses couleurs : blanc, jaunâtre, rose, des grottes, en haute mer ou près Sans doute, mais plombier ! bleu. Sa reproduction : polypes fixés
des côtes à des profondeurs va- Est-ce un métier qui brille ? sur le fond qui donnent naissance par riant entre 1 mètre et 40 mètres. voie asexuée à des larves étoilées. En Elles se déplacent soit isolées soit Que diront les voisins ? Que dira la famille ? grandissant elles deviennent circula i- en troupes (à une vitesse de 50 cm Nous les laisserons dire : un jour ils verront bien res et passent au stade méduse. La
à 18 m par minute). Certaines es- Qu'un artisan utile et ne manquant de rien reproduction se fait ensuite, par voie pèces produisent de la lumière. Vaut mieux qu'un révolté sexuée en recréant des polypes. La Grande Méduse est l'espèce
plein d'orgueil et de rage, la plus commune en Méditerranée. Sans métier, sans argent, sans joie, sans courage. C'est un organisme pélagique qui se déplace en bancs composés Si l'estime du monde est liée au savoir d'un grand nombre d'individus. Rien n'empêche un maçon, un plombier d'en avoir. Il existe un cycle de 12 ans envi- Alors l'instruction sera vraiment gratuite, ron où les organismes se mettent à Et mon fils pourra dire, en cherchant une fuite : pulluler et sont rejetés sur les pla- « O trop heureux cent fois, s'ils savaient leur bonheur, Le maçon, le monteur et le plombier zingueur ». Schémas pris dans
L'élève ambitieux perdra de sa superbe « les cnidaires » Quand manier l'outil aussi bien que le verbe Deviendra l'idéal du lycéen français Et qu'on ne verra plus le culte du succès. La Grande Méduse est très faiblement Quel plaisir ce sera d'enseigner et d'apprendre urticante pour l'homme. Voici trois Quand par toute la terre on voudra bien comprendre méthodes pour atténuer les effets de Qu'un grutier peut avoir un esprit élevé Et qu'un cultivateur peut être cultivé. - se laver avec une solution de sul- fate de magnésium Orbilius (Maurice Borsa) Photo prise par Patrick OLIVA qui
explore les fonds sous-marins de la
Côte Bleue et de la Mer Rouge, (entre deux courtages en assurance) sur les - mettre du sable sur la peau puis écueils de MEJAN par 3 m de profon- l'enlever doucement. deur : « poliva@wanadoo.fr » Josette MAILLOL Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 La journée inter-CIQ, à l'initiative du CIQ de la Madrague de Gignac, fût un succès. La revue de presse
On a pu apprécier l'esprit associatif très fort qui anime les membres des différents CIQ. La Madrague
de Gignac :
La Provence, le 21 juin 2005
on en parle !
L'opération « Calanques propres » du 4 juin 2005 a en encore porté ses fruits. La Provence, le 6 juin 2005
La moulade du CIQ a encore bénéficié de bonnes conditions météo et les moules étaient toujours aussi bonnes! La Provence, le 6 avril 2005
Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 Le coin des artistes
Fête au Foyer Rural
talent. Ils auraient pu être encore Du 22 au 26 juin , la musique, le
plus nombreux si Thierry WEISH théâtre et la danse étaient en fête!
(guitare) et José et Michèle DI NO- Nous avons pu y applaudir quelques LA (chant) avaient été présents. calanquais qui ne manquent pas de Bravo à tous nos artistes! A la guitare, Hélène CHAPPE-BORDES (au centre) Hélène, dans un sketch sur la difficulté de faire l'Europe (à gauche) et dans un « suicide en direct » (à droite) La chorale adulte avec Patricia OTTENHEIMER et Do- minique JALLOT, sans José et Michèle Di NOLA Au piano, Florence et Zoé Zoé MARSEROU dans un numéro de danse classique éclatant Sandra MARSEROU, à droite La chorale enfants, avec Florence et Zoé Quelles vedettes! Pauline WEISCH, au piano, au clavier et sur la piste de danse Le Petit Calanquais N°10 - juillet 2005 Directeur de la Rédaction et de la publication: 10, chemin de la Redonne Le C.IQ. Madrague de Gignac 13820 ENSUES LA REDONNE Maquette et photo-composition : Tel : 06-13-26-06-71 Adresses / Email
CIQ Madrague : ciq.madrague@free.fr ON - COPIES - Aix en Provence Confédération des C.I.Q. : Nous remercions toutes les personnes qui nous aident 24, bd de Garibaldi—13001 MARSEILLE bénévolement et nous soutiennent lors de nos manifestations. Tel. 04-91-33-06-09 Fax 04-91-33-55-61 le Conseil Général Email : mc.cordier@wanadoo.fr le Conseil Régional Site Web : http://www.confederationciq.com La Municipalité d'Ensuès la Redonne Tous les articles non signés ont été écrits par Bernard CHAPPE Retrouvez-nous sur le Web : Calendrier des
Manifestations de l'été
SOUS RESERVE DE CONFIRMATION
Le Conseil d'Administration
Votre avis nous intéresse. Tout ce qui du C.I.Q.
se passe dans votre rue, tout ce que vous pouvez imaginez pour l'amélio- Concours de boules ration du quartier ou tout ce que vous (date à confirmer) Jean BRIGNOLE
souhaiteriez voir modifier peut être présenté à nos élus. Cinéma sur le port N'hésitez pas à contacter un me mbre (date à confirmer) Bernard PICHARD
du bureau ou à lui laisser un mes- sage, nous vous rappellerons. Vendredi 26
Guilain BOSQUETTE
Une autre solution, venez à la ré - et Samedi 27
union mensuelle qui a lieu tous les premiers samedis du mois au siège Bernard CHAPPE
Samedi 27 (soir)
En 2004, le CIQ a compté 76 adhé- Marie-Jo MORO
… pourquoi pas vous! SEPTEMBRE
Robert SERRES
Dimanche 4
Bruno MARSEROU
Forum des associations BULLETIN D'ADHESION AU C.I.Q. MADRAGUE DE GIGNAC
NOM : ……………………………………………………………. PRENOM : ………………………………………………………. Réside à la Madrague de Gignac à l'année Ne réside pas à la Madrague de Gignac à l'année ADRESSE: ………………………………………………………. ………………………………………………………. TELEPHONE : ………………………………………………………. FAX : ………………………………………………………. EMAIL : ………………………………………………………… Le Comité d'Intérêt de Quartier est une association qui a besoin de quelques moyens. La cotisation minimum est de 10 € par foyer et par année. CCP MARSEILLE N° 8.691.18H

Source: http://bernard.chappe.free.fr/Images/PC10.pdf

Probation focus cover october 2014_layout

OCTOBER 2014 Secretary of State The Essex CRC Newsletter for the Courts Minister of Justice Second partnershipevent takes place inBasildon Look who's taking the‘Ice Bucket Challenge' Statistics show amarked rise in drugsdeaths Page 1 OCTOBER 2014 Notes from MARY ARCHER, OBE

calavros.gr

Recent Developments in Greece – the milk, oil and pharmaceuticals Cases Despina D SamaraCalavros & Partners The year 2006-2007 saw three industry sectors coming under the public consultation procedure, announced concrete structural meas-scrutiny of the Hellenic Competition Commission, namely, milk, oil ures and behavioural recommendations that it considered absolutely and pharmaceuticals. Following either ex-officio investigations or necessary to establish and enforce effective competition in the oil complaints filed by other market participants the national authority market. These measures relate mainly to observance of the principles was dealing with all three sectors by late 2006. Of particular note, in of transparency, non-discriminatory treatment, accounting separa-the pharmaceuticals sector, after almost seven years of proceedings, tion and cost-orientation in setting prices. A more specific look at the Competition Commission reached a much-anticipated decision the measures follows.in the Syfait case.